ANIM, centre de radiologie à Nîmes, évoque la radiologie interventionnelle pour traiter les fibromes


En France on dénombre chaque année entre 1.600 et 1.800 interventions par radiologie interventionnelle pour soigner les fibromes utérins. Peu invasive et moins coûteuse, cette méthode aide les femmes concernées par cette maladie à éliminer les fibromes, tout en leur permettant une reprise rapide de leurs activités.

Les fibromes utérins sont des tumeurs non cancéreuses pour la plupart situées sur la paroi de l'utérus. S'ils s'avèrent pour la plupart des femmes sans danger, les fibromes utérins peuvent toutefois entraîner des inconforts, tels que des règles abondantes, des pesanteurs pelviennes ou des troubles urinaires. Ces symptômes peuvent s'avérer handicapants au quotidien. Un traitement hormonal est prescrit en première intention pour soigner les fibromes symptomatiques. Mais quand ce traitement s'avère insuffisant, la chirurgie est envisagée. Les patientes peuvent être opérées par myomectomie, intervention qui consiste à retirer les fibromes lorsqu'ils sont peu nombreux, ou par hystérectomie, c'est-à-dire l'ablation de l'utérus.

Mais une autre technique a fait ses preuves depuis 20 ans pour traiter les douleurs des patientes atteintes de fibromes utérins : l'embolisation utérine. Cette méthode développée en France par des radiologues et des gynécologues fonctionne par embolisation : les médecins injectent des particules calibrées dans les artères utérines à l'aide d'un cathéter. Peu invasive, l'embolisation utérine permet aux patientes de bénéficier d'une réduction rapide du volume des fibromes et donc des symptômes, avec une courte période de convalescence. Elle est proposée en alternative à l'hystérectomie.

Le Docteur Alain DURAND, le Professeur Antoine MAUBON et le Docteur Nathalie MAZET de l'équipe de radiologues spécialisés en radiologie interventionnelle, proposent ce type d’intervention au sein du service de radiologie de l’Hôpital Privé Les Franciscaines.

Pour plus de renseignement, appelez au 04.66.76.60.63, secrétariat du service de radiologie de l’Hôpital Privé Les Franciscaines.