L'histoire de l'imagerie médicale : 130 ans d'innovations !

Ce mois-ci nous retraçons l'histoire de l'imagerie médicale à travers les nombreuses innovations. Cet article n'a pas pour ambition de retracer toutes les inventions technologiques, mais il vous donnera un aperçu de quelques-unes des innovations les plus importantes qui ont marqué l'histoire de la radiologie et de l'imagerie médicale.


L'histoire de la radiologie a commencé avec la découverte des rayons X par Wilhelm Roentgen en 1985. Au cours de sa carrière, ce physicien allemand a centré ses recherches sur des travaux comme la piézoélectricité, l'absorption et les chaleurs spécifiques des gaz, ainsi que l'action capillaire des fluides. Ces études ont conduit de manière inattendue à la découverte en 1895 de rayons invisibles capables de traverser la plupart des substances, laissant des ombres qui pourraient être enregistrées sur des plaques photographiques. En raison de la nature inconnue de ces rayons à l'époque, Roentgen les a alors qualifiés de « rayons X ».


Il a partagé ses découvertes extraordinaires dans son rapport intitulé "One a New Kind of Rays", qui a été publié le 28 décembre 1895. La nouvelle de sa découverte s'est rapidement répandue, en particulier dans le milieu médical. En février 1896, les applications cliniques ont commencé à être mises en œuvre. Le travail exceptionnel de Roentgen dans la découverte des fondements de ce qui allait devenir la radiologie moderne et ses autres contributions scientifiques lui ont valu le premier prix Nobel de physique en 1901.


La radiographie la plus ancienne consistait à enregistrer des images sur des plaques photographiques en verre. Puis à partir de 1918 la radiographie fait un saut technologique avec l'introduction du film par le fondateur de la Eastman Kodak Company, George Eastman. Aujourd'hui, la radiographie utilise une technologie d'imagerie numérique et d'archivage pour enregistrer et stocker électroniquement des images radiographiques.


Les progrès technologiques au fil des années ont contribué à l'évolution continue de l'imagerie médicale. La médecine de la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux années 1950 a propagé la technologie des ultrasons modernes. Par la suite, les années 1970 ont vu l'arrivée d'autres méthodes d'imagerie, largement utilisées de nos jours, telles que la tomodensitométrie axiale (tomodensitométrie) et l'imagerie par résonance magnétique (IRM).


Voici les innovations majeures en matière de radiologie et de l'imagerie médicale

1895

Les rayons X sont découverts par Wilhelm Conrad Roentgen en 1895, en Allemagne. La première image capturée était celle de la main de sa femme, montrant son contour squelettique avec une bague à l'un de ses doigts.








1896

Les applications de rayons X sont utilisées dès janvier. Parallèlement, le physicien français Antoine-Henri Becquerel découvre la radioactivité.










1914-1918

L'équipement radiologique est utilisé dans les hôpitaux de campagne pendant la Première Guerre mondiale.











1918

George Eastman introduit le film, remplaçant les radiographies faites sur des plaques photographiques en verre.











1946

La résonance magnétique nucléaire (RMN) est découverte indépendamment par des physiciens américains, Edward Purcell et Felix Bloch.










1955

Ian Donald, un médecin écossais, essaye l'échographie en gynécologie.

Avec l'ingénieur Tom Brown, ils développent un échographe portable.










1961

Le premier scanner de Tomographie à Emission de Positons (TEP) à plan unique est conçu par l'Américain James Robertson.










1975

Les premières échographies utilisant les ultra-sons « en temps réel » sont enregistrées au milieu des années 70, élargissant considérablement le champ d'action de l'imagerie médicale.









1977

Le médecin américain Raymond Damadian réalise la première IRM, élargissant là encore énormément les champs d'applications de l'imagerie médicale.









Les années 1990

L'échographie devient une procédure de routine pendant la grossesse comme moyen de surveiller le développement et la santé du fœtus.










1992

La première IRM fonctionnelle du cerveau est réalisée par Seiji Ogawa, John Belliveau et Pierre Bandettini de réaliser en 1992. Ces premières images du cerveau en fonctionnement ont révolutionné la connaissance du fonctionnement du cerceau.







2000

Le scanner PET-CT, attribué à David Townsend et Ronald Nutt, est désigné par TIME Magazine comme l'invention médicale de l'année.











Toutes ces innovations dans l'histoire de l'imagerie médicale ont permis d'étendre les champs d'application en améliorant année après année la précision des examens.


Une récente étude européenne menée par le cabinet IPSOS auprès de plus de 4000 européens a placé l'imagerie médicale comme la 2ème innovation santé la plus importante de ces cinquante dernières années juste après la greffe d’organes.