ANIM au coté du collectif DIANE, réseau sein du Gard

Le cancer du sein touche aujourd'hui environ 1 femme sur 8. C'est le cancer le plus fréquent chez les femmes. En France, environ 50 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année. Ce sont les femmes de plus 50 ans qui sont les plus touchées avec 80% des cas. Malheureusement l’issue d’un cancer du sein est dans 30% des cas des patientes une mastectomie, c’est-à-dire une ablation totale du sein.



C’est pourquoi le dépistage du cancer du sein est essentiel. Ce dépistage est aujourd’hui organisé au niveau national et décliné dans chaque région. A Nîmes, c’est le dépistage Gard Lozère qui propose la réalisation d'une mammographie systématique tous les 2 ans entre 50 et 75 ans, ce qui permet de réduire la mortalité de ce cancer.


Au cours des 30 dernières années, les progrès en termes d'imagerie médicale et aussi en termes de traitement ont fait passer l'absence de récidive à 5 ans de 75% à près de 90%. C’est toute une équipe de spécialistes (radiologues, chirurgiens gynécologues, pathologistes, oncologues …) qui se mobilisent autour des patientes. Cette gestion multidisciplinaire est primordiale. Cette équipe se réunit régulièrement et tente de proposer une organisation coordonnée du parcours de soins, avec le souci de préserver et d'améliorer la qualité des soins et d'aider les patientes dans leurs démarches à tous les niveaux.



Dans le Gard, une association, le réseau DIANE, issu de la réflexion des professionnels libéraux du Gard, a pour objectif d'aider les patientes malades, non seulement pour les soigner (chirurgie, hormonothérapie, chimiothérapie, radiothérapie ...) mais aussi pour les accompagner.


DIANE est un collectif qui rassemble tous les professionnels de santé médicaux et paramédicaux travaillant de manière coordonnée pour assurer une prise en charge médico-psycho-sociale personnalisée à leurs patientes atteintes d’un cancer du sein.


Plus d’information sur le site www.reseaudiane.fr